Covid-19 : point sur la situation au Cambodge

Covid-19 : point sur la situation au Cambodge

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A la date du 25 mai 2020, le nombre de cas de coronavirus au Cambodge s’élève à 124. À noter l'absence de nouveaux cas entre le 14 avril et le 21 mai. 

D’après le Ministère de la Santé, 122 personnes sont désormais guéries (dont 40 Français), 2 en cours de traitement et aucun décès n’a été reporté.  
 

 

Les mesures prises par le gouvernement cambodgien pour lutter contre la pandémie
 

 
 
 

Le premier cas de coronavirus au Cambodge a été identifié le 27 janvier sur un touriste chinois en provenance de Wuhan, bien que les vols en provenance de cette région aient été annulés dès le 23 janvier. Les autorités ont alors rapidement réagi en recherchant et dépistant les personnes qui auraient été en contact avec le patient. Dans la mesure du possible, cette procédure est d’ailleurs appliquée pour chaque nouveau cas déclaré sur le territoire. Le nombre de touristes chinois a par la suite naturellement baissé, puisque le gouvernement chinois a interdit à ses agences de voyage d’organiser des séjours à l’étranger.
 
C’est à l’apparition d’un deuxième cas dans la province de Siem Reap le 7 mars, que les mesures de prévention se sont mises en place progressivement à l’intérieur du pays : fermeture des écoles et de nombreux lieux publics dans tout le pays (karaokés, cinémas, musées, salles de sport, spas et massages…), interdiction des rassemblements religieux, suspension des transports publics dans la capitale… Le 7 avril, le Ministère du Travail annonce le report des congés habituellement accordés pour le Nouvel An (du 13 au 17 avril 2020) afin d’éviter les déplacements et regroupements de population.
 
L’évolution de l’épidémie est relativement lente au Cambodge puisque la barre des 100 cas a été dépassée aux alentours du 28 mars, soit 2 mois après le 1er cas déclaré. A ce jour, l’état d’urgence n’a pas été appliqué et le confinement non obligatoire. Toutefois et d’une manière générale, la population a été très prudente avec un port du masque généralisé, de nombreux commerces ont volontairement fermés rendant les rues particulièrement calmes, les grands magasins ont mis en place une prise systématique de la température et gels hydroalcooliques. Le gouvernement a également annoncé la gratuité des soins pour toutes les personnes atteintes du covid-19, lancé des campagnes de prévention pour sensibiliser aux gestes dit « barrières » et réquisitionné des chambres d’hôtels en cas de surcharge dans les hôpitaux. 

 Après plus d'un mois sans détection de nouveaux cas, les musées sont autorisés à rouvrir dès le mois de juin 2020.
 

Restrictions d’entrée sur le territoire depuis le 17 mars
 

 
 
 
 

Le gouvernement cambodgien a pris la décision d’interdire, dès le 17 mars, l’entrée dans le pays des étrangers en provenance de France, d’Allemagne, d’Espagne, d’Italie et des Etats-Unis pour une durée d’un mois. Le 16 avril, un communiqué du Ministère des Affaires étrangères annonce la prolongation de cette mesure jusqu'à que la situation liée au Covid-19 s'améliore. 
 
Depuis le 30 mars, une restriction a été étendue à tous les étrangers pendant 30 jours (hors détenteurs de visas diplomatiques et officiels). D’après un communiqué du Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, les personnes désirant rentrer sur le territoire devront fournir un certificat médical de moins de 72h, fournir une attestation d’assurance couvrant des frais médicaux à jusqu’à 50 000$ et soumis à un isolement obligatoire. Les visas touristiques déjà délivrés sont remboursables ou reportables dans un délai d’un an.  

Le 20 mai, le Ministère de la Santé annonce la levée de l'interdiction d'accès au territoire des voyageurs en provenance de 6 pays, dont la France. Toutefois, les restrictions évoquées ci-dessus restent valables (concernant le certificat médical et l'assurance santé). De plus, tous les voyageurs entrant au Cambodge seront soumis à des tests de détection au Covid-19 analysés par l'Institut Pasteur et isolés pendant 14 jours. 
 

 

Notre agence Cambodge Autrement face au coronavirus

 
 

Depuis le 27 mars, nous n’avons plus de clients sur place et certains ont décidé de reporter leur séjour à nos côtés à une période plus propice.
 
Résidant au Cambodge, notre équipe s’est organisée en télétravail et reste à l’écoute de toutes vos questions. Nous suivons évidemment de très près l’évolution de la situation et continuerons, autant que possible, à vous informer à travers cette page.
 
Pour en savoir plus sur la situation dans le Royaume, vous pouvez consulter les articles dans Lepetitjournal.com.

Voir aussi les informations diffusées par France Diplomatie pour les voyageurs au Cambodge et les statistiques mondiales liées à l’épidémie.
 
En attendant le plaisir de nous retrouver très bientôt pour de belles aventures, prenez bien soin de vous et des autres.  

Cambodge Autrement